Les itinéraires

les grands itinéraires sur lesquels le département s'engage

La route des piémonts ou V 81 

Depuis 2010, l’itinéraire de la V 81 est inscrit au schéma national des véloroutes nationales. Il restera un tracé sur une carte jusqu’en 2015 lorsque cet itinéraire fera l’objet d’un des axes de développement retenu dans la cadre du contrat de Destination des Pyrénées. En 2016 et jusqu’à fin 2017, il fait ainsi l’objet d’un  travail réalisé par les  6 Départements et les ADT/CDT des  départements concernés réunis autour de l’ADT de l’Ariège qui porte le projet. Ensemble sont  réalisés différents travaux : échange de pratiques, étude de perception image et échanges de connaissances.

Un  cahier de préconisations pour la mise en place et le développement de cet itinéraire finalise ces travaux et met en exergue la nécessité de créer un comité d’itinéraire coordinateur technique et financier de l’itinéraire.

Dès 2017, l’organe de  gouvernance  de la route  est créé et est porté par le Département de la Haute-Garonne. Il réunit les 6 départements traversés (et les deux régions (Nouvelle Aquitaine et Occitanie) autour de ce projet.

Le comité d’itinéraire travaille essentiellement et sur une première phase sur les éléments d’infrastructures (continuité de l’itinéraire, réalisations, signalétique..). Parallèlement,  le lancement d’une étude de positionnement touristique est envisagé (groupement de commande avec participation financière de tous les participants (dont le Département des Pyrénées-Orientales) et une subvention du CGET (Commissariat de Massif). Cette étude s’articule sur une étude de marché et un programme opérationnel marketing.  Elle sera lancée au printemps 2020.

La Route du Piémont Pyrénéen représente 70 km d’itinéraire dans les Pyrénées-Orientales : depuis les Gorges de Galamus jusqu’au  Barcarès et  traverse  la vallée de l’Agly.
Outre la possibilité par cette route de relier l’Atlantique à la Méditerranée, elle permettra  une connexion avec l’itinéraire de la Méditerranée à Vélo au Barcarès.

La route des cols des Pyrénées est née d’un projet porté par la Confédération Pyrénéenne du Tourisme afin de proposer une offre de découverte des Pyrénées en voiture, à moto et à vélo de Saint-Jean-de-Luz dans les Pyrénées-Atlantiques à Argelès-sur-Mer dans les Pyrénées-Orientales.
Inspirée en partie d'un vieil itinéraire dénommé la route thermale (années 1930) qui empruntait déjà des cols pyrénéens, l’itinéraire de la route des cols vise à mettre en valeur des cols utilisés notamment par le Tour de France.

panneaux-de-la-route-des-cols-des-pyrenees.jpg

 Avec 34 cols mythiques et ses 942 km, une signalétique homogène mise en place dans chaque département traversé, cette route est   reconnue par les cyclosportifs à la recherche de défis et de découverte de superbes paysages.

 

 

      ⇒ Transfontalier : Pirinexus 

Pirinexus est un itinéraire transfrontalier de véloroutes et voies vertes né de la volonté de partenaires catalans et français (Deputacio de Girona, Département des Pyrénées-Orientales, Consells commarcals du Baix Emporda, Alt Emporda, du Ripolles, le Pays Pyrénées-Méditerranée, le Concorci des Vies Verdes de Gérone,  appuyés  l’Europe dans le cadre de programme de financements par des fonds européens de développements régionaux (avec participations des régions et des Etats).

Cette collaboration a été financée de 2007 à 2013 par un Poctefa (programme opérationnel de coopération territoriale Espagne, France, Andorre) sous la dénommination du projet Enllaç. Ce projet a permis d’aménager, de jalonner, signaler,  mettre en service et de promouvoir touristiquement (lien vers la rubrique promotion communication, pirinexus) 350 km de véloroutes.

 

Résultat de recherche d'images pour "logo interreg bicitranscat"Le projet Bicitranscat (2016-2020)  Extension de l'itinéraire Pirinexus et jonction vers la Méditerranée à vélo (EuroVelo 8), il réunit certains partenaires historiques de projet Enllaç : Deputacio de Girona,  Département des  Pyrénées-Orientales, Consells commarcals du Baix Emporda, Alt Emporda, du Ripolles , , le concorci des vies verdes de Gerone  mais aussi Perpignan Méditerranée Métropole dans la cadre d’un nouveau dossier .

Élargi à une dimension d’intermodalité, favorisant de nouveaux axes vélos mais surtout des liaisons possibles entre les transports train et vélo.

 

  Européen :  La Méditerranée à vélo est l’itinéraire français de l’EuroVelo 8. 

 

Cet itinéraire en France représente de 850 km sur les 7500 km de l’itinéraire européen de l’EuroVelo8.

23 partenaires participent au développement de cet itinéraire dans le cadre d’un comité d’itinéraire technique et financier.
Ainsi les Régions (Sud et Occitanie), les Départements traversés, de nombreuses communautés urbaines, métropoles, communautés de communes se sont fédérés autour de ce projet commun.

Dans les Pyrénées Orientales, le Département et la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole sont membres signataires de la convention de partenariat de la Méditerranée à vélo.

Les objectifs du comité d’itinéraire sur pluriels et évoluent au fil du temps et des réalisations : harmoniser les pratiques, les signalétiques, organiser les recensements des offres touristiques, les services, l’observation, développer de nouveaux produits, communiquer.., conquérir de nouvelles clientèles, amener de nouvelles retombées économiques sur les territoires traversés…. Ces objectifs sont évalués tous les ans, des actions correctives sont mises en place pour la période de 2019 à 2022.

Le comité d’itinéraire s’appuie aussi sur les travaux de comités techniques thématiques auxquels participent des ressources des différentes entités en fonction des dossiers abordés : Régions et leurs CRT, Département et leurs ADT, Communautés urbaines et de communes et leurs offices de tourisme… avec leurs chargés de mission de l’intermodalités, des routes, chargés de missions tourisme, chargés de l’observation se réunissent autour d’une coordination commune confiée par appel d’offre. Cette coordination est confiée à Vélo Loisir Provence, association de développement du vélo.

Plus d’informations sur la Méditerranée à Vélo