Suisse

Patrimoine culturel et naturel Suisse 2018

Février 2018

« Cette institutrice suisse a sauvé des centaines d’enfants d’une mort certaine lors de la Seconde Guerre mondiale. Elle a accueilli dans sa maternité les mères espagnoles qui périssaient dans des camps, ainsi que des Juives et des Tziganes (...) Pendant deux ans, elle intervient pour l’Association d’aide aux enfants en guerre auprès de petits Madrilènes que l’on envoyait ici à l’abri des combats. L’Espagne voit à cette époque les troupes de Franco marcher sur Barcelone puis Madrid, poussant les Républicains à l’exil, en France notamment (...) En l’espace de quinze jours, environ 500 000 Républicains espagnols arrivent en France et sont enfermés dans le dénuement le plus total dans des camps de fortune. Les autorités sont débordées face à un tel afflux (...) Certains camps sont improvisés à même la plage, délimités par une triple rangée de barbelés, surveillés par des soldats armés. Dans celui d’Argelès-sur-Mer, coincé entre Perpignan au nord et la frontière au sud, jusqu’à 180 000 personnes sont entassées sur une fine frange de sable dans des conditions d’hygiène épouvantables…»